Vampireseo

21 février 2014

Le Dhampire ou demi-vampire

Publié par vampireseo dans Non classé

Le demi-vampire est très présent dans les légendes d’Europe de l’Est, essentiellement dans le folklore Rom dans lequel il est appelé dhampire, mais également dans les légendes du reste des Balkans en général où il est désigné sous le terme vampirovic ou vampiric.  Le Dhampire né d’un père vampire et d’une mère humaine.

Les légendes prêtent en effet aux vampires mâles une très grande attirance sexuelle pour les femmes (humaines). Il se dit qu’un vampire revient régulièrement, après sa mort, pour avoir des relations sexuelles avec son épouse toujours en vie ou avec d’autres femmes.

Un cas fut d’ailleurs officiellement constaté en Serbie ou une veuve prétendit être tombée enceinte de son mari décédé devenu vampire. Il y eu par la suite, en Serbie, plusieurs cas d’hommes se faisant passer pour des vampires afin de coucher avec des veuves.

D’après les légendes serbes, les demi-vampires ont une grande tête avec des cheveux sombres ou noirs et surtout, ils sont dépourvus d’ombre. Dans le folklore bulgare, les dhampires sont très sales, ont un corps mou, sont dépourvus d’ongles et d’os mais ont un nez, des oreilles, des dents et des yeux plus grands que la normale.

 

Les dhampires sont souvent décrits comme des êtres solitaires, rejetés par les deux races. Ils sont déchirés entre le monde des humains et celui des vampires. 

 

Les légendes prêtent aux dhampires des capacités surhumaines : sentir les vampires, avoit une une force, une agilité et une vitesse surnaturelles, résister aux pouvoir hypnotique des vampires. Ils ne craignent pas l’ail ni l’argent ni le soleil. Mais certains se nourrissent de sang humain.

 

 

 

21 décembre 2013

Peut-on tuer les vampires ?

Publié par vampireseo dans Les vampires

Est-il possible d’éliminer définitivement un vampire ? La réponse est oui.

comment-tuer-un-vampire

 

Mais alors, comment tuer un vampire ? Il existe 5 façons de tuer un vampire :

 

Le Soleil :

 
La manière la plus efficace de tuer un vampire est, de très loin, celle qui consiste à l’exposer à la lumière directe du soleil. En effet, d’après la légende, la malédiction qui s’est abattue sur le premier vampire l’a forcé à se cacher pour toujours des rayonnements du soleil. Tous les vampires engendrés par la suite ont donc hérité de cette malédiction. Au moindre contact avec la lumière du soleil, la peau d’un vampire s’embrase.

Pour des raisons d’originalité et de modernité, les auteurs de livres ou les scénaristes de l’industrie du cinéma décrivent, de plus en plus souvent, des vampires capables de supporter le soleil. Mais c’est totalement faux. La lumière du soleil est la meilleure façon pour exterminer un vampire. Une exposition aux rayons du soleil pendant, à peine, une dizaine de secondes sera suffisante pour le tuer. Il est toutefois quasiment impossible de contraindre un vampire à s’exposer de la sorte. Il ne faut pas oublier qu’ils sont extrêmement rapides, qu’il possèdent une force surhumaine, et qu’ils sont généralement supérieurement intelligents. Il est donc extrêmement compliqué de les piéger. Si vous voulez y parvenir, il faudra vous montrer particulièrement imaginatifs.

 

Le pieu en bois planté en plein coeur :

C’est la méthode traditionnelle, et également la plus connue, pour éliminer les vampires. Elle consiste à enfoncer un pieu en bois en visant le coeur du vampire. Le pieu doit avoir des bords suffisamment tranchant pour transpercer la chair .

L’idée, pour tuer un vampire, est donc de lui enfoncer un pieu en bois en plein coeur au cours d’un combat ou pendant son sommeil. Un seul coup suffira. Mais il faudra viser juste et frapper suffisamment fort. sinon…

En effet, un vampire a la faculté de guérir très rapidement, et parfois instantanément, de ses blessures. En conséquence, si vous ratez votre coup, même de peu, c’en sera fini de vous.

 

L’argent massif :

La vulnérabilité des vampires face à l’argent (le métal évidemment) et due, là encore, à la malédiction qui a touché le premier vampire. Selon, la légende, sa peau fut brûlée au simple contact de l’argent.

Les vampires, malgré leur force exceptionnelle, sont incapables de briser une chaîne en argent massif. Si un humain parvient à attacher un vampire à un arbre, par exemple, au moyen d’une chaine fabriquée en argent pur, il ne lui restera plus qu’à attendre que le soleil se lève pour le regarder brûler. La façon de parvenir à accomplir cette tâche est une tout autre histoire.

 

Attention malgré tout : l’argent n’est pas mortel pour un vampire, contrairement à d’autres créatures telles que les loups-garous. On ne peut pas le tuer en lui enfonçant un poignard avec une lame en argent dans le coeur ou en lui tirant dessus avec une balle en argent par exemple. Mais l’argent permet de le blesser très sérieusement et de ralentir la guérison de ses blessures. L’argent sera donc plutôt un moyen de ralentir un vampire, de le blesser ou de le piéger. L’avantage de l’argent est qu’il est très facile à transporter, contrairement à un pieu en bois ou bien à ….la lumière du soleil qu’il est difficile de ranger dans sa poche.

 

Le feu :

Les vampires peuvent, en théorie, être tués par le feu, mais ce n’est pas la manière la plus simple. En effet, il ne suffira pas d’enflammer un vampire (en l’arrosant avec de l’essence par exemple) pour le tuer car sa faculté de guérison le sauvera. Il faudra, au préalable, le piéger (au moyen d’une chaîne en argent par exemple) et, ensuite, le faire bruler jusqu’à ce qu’il soit totalement réduit en cendres.
La décapitation :

Il est enfin possible d’éliminer un vampire en lui arrachant la tête. C’est une méthode bien théorique car c’est presque impossible d’y parvenir. En premier lieu parce que l’occasion de pouvoir le faire ne se présentera pas souvent, et en deuxième lieu, parce que, même si vous en avez l’occasion, leur musculature et leur force surhumaine rendra l’opération quasi impossible.

Malgré tout, si c’est la méthode choisie, il vous faudra impérativement utiliser une lame en argent massif pour lui trancher la tête. Si la lame n’est pas en argent, le vampire pourra guérir instantanément de ses blessures et cela reviendra à trancher dans le vide. Et même armé d’une lame en argent, il faudra lutter contre la faculté de régénération du vampire. L’opération sera donc longue et périlleuse.

Vous voilà donc prêt à chasser les vampires. Cependant, chacune de ces méthode vous exigera vous exposer vous même. Tuer un vampire n’est pas chose aisée. Il est probable qu’au final, la chasseur de vampire devienne la proie.

27 octobre 2013

Devenir vampire

Publié par vampireseo dans Les vampires

 

 

Devenir vampire dans Les vampires devenir-vampire-300x234

 

La méthode la plus commune et la plus sûre pour devenir un vampire, c’est de mourir d’une morsure de vampire. La morsure sanglante (ou « baiser ») d’un vampire est sa méthode pour perpétuer sa race. Par la suite, se produira la résurrection du mort devenu vampires car il ne faut pas l’oublier, le vampire est un mort vivant. Le vampire ainsi transfomé est soumis à la volonté du vampire qui l’amordu.

La morsure du vampire est habituellement détectée par deux petites plaies perforantes, mais enflées.La plupart des vampires préfèrent attaquer les victimes de sexe opposé.

Les vampires ne vont pas nécessairement tuer leurs victimes. Il semble qu’ils aient besoin d’une quantité relativement faible de sang dhaque jours.Si la victime n’est pas tuée, elle se transformera quand même en vampire dans les 2 à 7 jours (variable selon les sources). Le vampire nouveau-né devra alors boire le sang de son maître pour achever sa transformation. C’est l’acte que van Helsing appelle «le baptême du sang » du vampire. Une fois que le nouveau-né a avalé le sang du maître, il meurt pour renaître en tant que vampire. Certaines sources indiquent que cette mort est longue et douloureuse

Mais la plupart des vampires prennent plaisir à tuer leurs victimes, justifiant leur acte par le désir de rester secret.


Le nouveau vampire est sous la domination mentale du vampire maître et ne peut exercer une volonté indépendante que pendant la journée ou lorsque le maître le libère consciemment de son contrôle. Seule la mort du maître vampire peut libérer la victime de sa malédiction.

 

25 décembre 2012

Un blog sur les vampires

Publié par vampireseo dans Les vampires

Je vous présente un blog vampire que j’apprécie particulièrement : vampire114.

Vous y trouverez des articles sur des faits et des personnages historiques liés au vampirisme. En effet, les légendes autour des vampires  circulaient déjà bien avant le moyen-âge. Des recherches archéologiques ont révélé des rituels funéraires pratiqués il y plus de 1200 ans. Ces rituels avaient pour but de chasser les morts-vivants. On retrouve même des croyances similaires dans le Grèce antique. Si vous êtes fascinés par le côté esthétique, voire sensuel qui entoure l’univers des vampires alors allez lire ce blog et mettez un pied dans le monde mystérieux du vampirisme. Vous découvrirez la vie de personnalités telles qu’Élisabeth BATHORY, surnommée la comtesse de sang, ou bien Vlad Tepes, qui sont à l’origine de la propagation du mythe des vampires et qui ont inspiré l’écrivain Bram Stocker lorsqu’il a créé son célèbre héros « Dracula » dans le roman du même nom. Vous apprendrez également que des recherches permis de mettre à jour des squelettes ayant subi des rites destiné à empêcher leur retour parmi les êtres vivants. Vous découvrirez enfin les croyances du monde entier. En effet, les vampires hantent les histoires de très nombreuses civilisations, d’Europe, d’Amérique du sud ou centrale, ou de Malaisie. Vous y trouverez enfin des illustrations de vampires. Découvrez le blog Vampirepursang.

23 décembre 2012

Quelques blogs traitant de vampirisme

Publié par vampireseo dans Les vampires

Voici une petite liste de blogs ou forums sympas, en français ou en anglais, sur les vampires :

vampires-kingdom.forumactif.com

vampire-sorcellerie.skyrock.com

vampires-fr.com

monstrous.com

gods-and-monsters.com

 

 

 

23 décembre 2012

Les différents types de vampires

Publié par vampireseo dans Les vampires

Vampire psychique :

Il a besoin d’absorber l’énergie des autres personnes. Le vampire psychique va se nourrir du psychisme d’une personne jusqu’à ce qu’il soit capable de la contrôler. Le vampire psychique né ainsi.

Le Psy-Vampire :

Le psy vampire a une dépendance psychologique à l’énergie vitale des autres. Ils sont proches des vampires psychiques mais ne sont pas nés ainsi, ils ont été transformés par un vampire psychique. Ils ne sont pas de véritables vampires dans la mesure où ils ne sont pas capable d’atteindre le contrôle d’une personne mais ont malgré tout une dépendance à l’énergie psychique d’autrui.

Vampire émotionnel :

Le vampire émotionnel est une forme très particulière de vampire psychique qui se nourrit spécifiquement des émotions des autres. Beaucoup de vampires émotionnels ne savent pas qu’ils font du mal. Ils n’en restent pas moins dangereux. Un vampire émotionnel va vous conduire à dire des choses sur votre vie et vous amener à parler de vos expériences de vie difficiles. Il s’agit d’un stratagème pour vous faire ressentir de l’empathie pour eux et leur permettre de s’en nourrir.

Vampire de sang :

C’est la forme originelle du vampire. Il se nourrit en buvant du sang frais. Un vampire psychique et un vampire buveur de sang ont des formes différentes d’alimentation mais dans le but d’obtenir une même chose : l’énergie des vivants. Boire du sang est généralement considéré comme une méthode grossière d’alimentation par les vampires psychiques.

Le vampire fétichiste du sang :


Le vampire fétichiste du sang n’est pas un véritable vampire. C’est un être humain qui a une étrange attirance pour le sang. Bien que le sang provoque normalement le dégoût chez l’homme, le vampire fétichiste du sang est capable de l’avaler. Pourtant il ne peut en retirer aucune énergie. Il pense réellement être un vampires. Par mimétisme, il peut blanchir sa peau, dormir dans un cercueil ou ont encore se limer les incisives.

22 décembre 2012

Les vampires à travers les cultures

Publié par vampireseo dans Les vampires

Le Mythe des vampires est présent dans la culture de la plupart des pays de la planète même s’il est particulièrement présent dans les folklores slaves ou roumains.
Vampires slaves : les personnes ayant eu une mort inexpliquée avaient des rites funéraires particuliers car les gens pensaient qu’ils étaient susceptibles de revenir après leur mort. Les gens mettaient des crucifix dans le cercueil, ou transperçaient  le corps d’un pieu. Parfois, le corps des défunts pouvait être décapité.
Les vampires roumains:  Des récits relatifs aux vampires ont été trouvés dans les légendes antiques roumainesi. Ils sont similaires au vampire slave (d’où le pays est proche). Certains sont des sorcières vivantes qui deviendront des vampires après la mort. Les vampires sont des cadavres qui boivent le sang. De nombreuses tombes étaient ouvertes après l’inhumation (3 ans après la mort d’un enfant, 5 ans après la mort d’un adolescent ou 7 ans après la mort d’un adulte) pour vérifier s’il n’y avait pas un cas de vampirisme. Pour exterminer un vampire, les villageois plantaient un pieu dans le cœur du cadavre et lui mettaient de l’ail dans la bouche.
Vampires roms : Les Roms sont originaires d’Inde. Or dans le nord de l’Inde Brahmarak Shasa était le nom d’un vampire. C’était une créature qui avait la tête entourée par des intestins et qui buvait le sang des vivants. Vetala et Pishacha étaient d’autres créatures vampiriques. Kali est également une divinité associée aux vampires. Elle  boit du sang, elle porte un collier de crânes et a des crocs. Mullo (celui qui est mort) est un vampire qui revient sucer le sang de la personne qui a causé sa mort. Même les animaux domestiques étaient parfois soupçonnées d’être des vampire.  Certaines personnes pouvaient faire appel à un Dhampir (fils du vampire) pour se protéger d’un vampire.
Croyances grecques : Les Grecs pensaient que la Lamia avait le haut du corps d’une femme et le bas du corps d’un serpent et qu’elle se nourrissait de sang.
Mythologie aztèque :  Civataeo était une sorte de vampire créé lorsqu’un femmes de la noblesse était morte en couche.
Vampires des Caraïbes : Appelé Soucoyah, il prenait la forme d’une vieille femme le jour et perdait sa peau pendant la nuit pour devenir vampires assoiffés de sang. Ils étaient obsessionnel-compulsif. Les habitants pensaient pouvoir les tuer en leur jetant du sel sur la peau pour les brûler.
Mythologie indienne : Les Indiens croyaient qu’un esprit appelé le Vetela était un vampire qui possédait le corps d’un hôte  pour se nourrir.
Mythologie du Japon : Kitsune est un vampire métamorphe qui peut prendre la forme d’un renard. Il absorbe la force vitale de ses victimes en les charmant.
folklore des Philippine : Manananggal était une femme vampire dont la partie supérieure du corps pouvait se séparer de la partie inférieure et pouvait voler en utilisant des ailes.  Elle suçait le sang des fœtus. Aswang était une femme qui était très belle le jour mais qui devenait un démon redoutable la nuit.
Folklore malaisien : la Penanggalan avait une tête vampire qui pouvait se séparer du corps. Le Pontianak était une femme vampire qui suçait le sang des nouveau-nés, des jeunes enfants et des femmes enceintes.

123

Forum Ramadlan Fr |
Master2iufmcolmar |
Quartierduboisduverne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Forum Ramadlan Hot
| Nanou Création événements N...
| Lespassionsdesophie